La paix n'est jamais éternelle.
 

Partagez | 
 

 Vrai Faucon: un drôle d'oiseau (Pré-crée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 221
Messages de RP : 29
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
200/200  (200/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: Vrai Faucon: un drôle d'oiseau (Pré-crée)   Dim 30 Oct - 10:39



Fiche de Présentation de Vrai Faucon



Ton chat

• Nom de votre personnage : Vrai Faucon
• Age de votre personnage : adulte
• Sexe de votre personnage : c'est un mâle mais il est persuadé qu'il est une femelle
• Rang de votre personnage : solitaire
• Clan de votre personnage : il est à lui même son propre clan
• Orientation Sexuelle : comme il vit totalement seul il l'ignore . en réalité il est bisexuel . il serait plutôt attiré par les mâles vu qu'il se croit une femelle
• Pouvoirs : Le pouvoir de Vrai Faucon est presque aussi étrange que son caractère, que son histoire ou que son nom. Il peut, à condition de se concentrer suffisemment, transformer ses pattes avant en ailes et sa queue féline en queue d'oiseau.Il devient donc une sorte d'oiseau très bizzare, avec ses ailes et sa queue qui sont d'ordinaire propre à la gent ailée, mais avec des pattes, une tête et sur le dos un mélange pour le moins surprenant de plumes blanches et de poils gris. Exotique...
Toi !


♦ T'as un nom ?
♦ T'as un âge ?
♦ T'as des PUFs (Pseudonymes) ?
♦ Comment t'as atterri chez nous ?
♦ T'as quelque chose à dire?
♦ Donne moi les codes si t'as lu le réglo :



Caractère
Minimum 8 lignes


Pour le décrire en un mot, il faut dire que c'est un exentrique, mais à un point phénoménal. Vous n'avez  pas rencontré d'exentriques tant que vous n'avez pas rencontré Vrai Faucon. On pourrait même penser qu'il est un peu fou. Les multiples bizzareries qui composent sa personnalité sont si nombreuses qu'on ne peut toutes les citer, mais nous allons tout de même vous en décrire quelques-unes. Déja, il est totalement végétarien. Végétalien même, puisqu'il se refuse à manger des oeufs. Je ne veux pas, bien sur, critiquer le fait d'être végétarien, mais il faut tout de même bien dire qu'un chat végétalien , ça n'est pas tous les trois quatres matins qu'on en trouve un dans dans son jardin, ou qu'on en croise au coin de la rue. La seule viande qu'il accepte de manger est la chair à corbeau. Il se refuse absolument à tuer un autre animal pour se nourrir. En général, il mange des fruit ou des feuilles, mais jamais une plante en entier, ne voulant pas encore se nourrir au prix de la vie d'un autre être vivant. Ensuite, bien qu'il soit un mâle, il est persuadé d'être une femelle. Cela est dut au fait que les cigognes qui l'on élevés avaient une idée de l'anatomie des mamifère assez approximative. Il n'est même pas certain que Vrai Faucon sache faire la différence entre un chat et un chien. Un jour, il a failli adopter un chiot, croyant que c'était un chaton. Depuis le départ de sa famille adoptive, c'est l'unique cas ou il ait dérogé à ses habitudes de solitude. Par ailleurs, contrairement à ce qu'on voit chez la plupart de ses congénnaires, Vrai Faucon ne défend jamais son territoire. Que d'autres chats, ou n'importe quel autre annimal se balade, sur ses terres, ça lui est profondément égal, du moment qu'on lui fiche la paix. Il n'a en fait pas vraiment de terres à proprement parler, se déplacant sans cesse. En général, les solitaires aiment bien vivre seuls, ou en petit groupes, mais Vrai Faucon à donné un nouveau sens au mot solitude. Il ne s'interresse absolument pas aux autres chats, fuyant la moindre présence féline. En tout cas, il n'adressera jamais la parole à un des ses congénaires. Si un chat arrive alors qu'il est là en train de dormir, de manger... il ne partira pas forcémment, mais fera comme si l'intrus n'exsistait pas. En réalité, il n'aime pas beaucoup les chats. Il préfère les oiseaux. Il se sent d'ailleurs bien plus oiseau que chat. Ce n'est pas pour autant qu'il recherche la compagnie des membres de la gent ailée. Non. Il aime être seul.

Description Physique
Minimum 6 lignes



Le narrateur est un illustre inconnu. D'ailleurs, peu importe son identité.

Pourquoi m'étais-je arrêté ici, dans cet endroit abandonné, sinistre, miteux? Je l'ignore. Enfin, je m'étais arrêté, et puisque qu'il n'y avait rien d'autre à faire que de chasser un peu, je décidait de traquer la première proie venue, et après des recherches longues et désespérées, je finis par trouver une souris à l'aspect aussi sympatique qu'une serpillaire. sauf qu'il y a des serpillaires plus propres. c'est alors que mon regard croisa celui du type derrière le seul arbre qui avait eu l'étrange idée de pousser là. On s'est regardé une seconde et puis nous sommes replongés. Moi dans ma souris, lui dans quelque chose de fillandreux et verdâtre qui ressemblait à de la salade. Etait-ce parce que je ne m'interressait pas suffisamment à ce que je mangeais que j'ai levé la tête? Toujours est il que soudain je l'ai reconnu. Vrai Faucon. Un nom à coucher dehors. Un type qui partout passait pour un original. Un demi-fou même.

Alors que son caractère était d'après les rumeurs vraiment surprenant, physiquement, Vrai Faucon n'avait rien d'exceptionnel. Plutôt petit, plutôt maigre, aux moustaches plutôt longues et aux oreilles plutôt grandes, le pelage plutôt brun, assez délavé, gris par endroits, les poils plutôt miteux, pas vraiment longs, mais pas franchement courts non plus... Le genre plutôt quoi. Pas particulièrement beau, il n'en était pourtant pas laid. la seule chose qui tranchait un peu sur ce long fleuve de monotonie, c'était ses yeux. L'oeil droit était rond, de couleur jaune, légèrement ambré, avec une pupille très mince et extrêmement allongée; l'oeil gauche était au contraire en forme d'amande, de couleur bleu foncé, relevé d'une touche de violet , avec une pupille arrondie et plus dillatée.

De nouveau nos regards se croisèrent. Le sien était lourd, maussade. Perdu dans le lointain, il mâchait sa salade, mais ce devait être malgré lui. Ma souris m'en parrut encore plus infecte. A une flaque, non loin de là, je bus d'un trait une grande lampée d'eau chaude et insipide. Et m'enfuit presque: surtout échapper aux mûres du roncier qui pousssait là. Rien qu'à les voir, même de loin, j'avais déja mal à l'estomac.

L'image de ton chat:
 



Histoire
Minimum 10 lignes


Vrai Faucon n'a aucun souvenirs de sa petite enfance. Il est sûr de ne jamais avoir connu son père, et n'a aucun souvenir de sa mère, même s'il est persuadé qu'il l'a un temps connu. Du jours au landemain, il a perdu sa mère et ses souvenirs, tous deux s'étant mystèreieusement volatilisés. Peut-être la première est elle partie, empotant les seconds dans sa fuite, mais pour quelle raison? Toujours est il que le jeune Faucon s'est retrouvé un jour seul, sans la protections de sa mère, et sans ses souvenirs. Cherchant désespérément quelque chose à se mettre sous la dent, il tomba sur un nid de cigognes. Pendant plusieurs jours, il rôda autour du nid, espèrant qu'un moment d'inattention de la part des parents lui permetterai de croquer l'un des jeunes. Ce fut en vain. La famille attentive veillait. Mais sa patience fut malgré tout récompensée. La mère cigongne, tant par charité que par crainte qu'il ne dévore l'un de ses petits, décida de le prendre sous son aile, au sens propre comme au sens sens du terme, et adopta le petit orphelin. Il grandit, appris à développer son pouvoir et à voler. La vie lui souriait. Malheureusement, un des cigognaux ce fit tuer et dévorer par un chat affamé. Ce fut un choc pour toute la famille, et en particulier pour lui. C'est ce jour là, bien qu'il n'eut déja peu l'habitude de manger de la viande excepté des lézards ou des grenouilles, que Vrai Faucon décida de devenir exclusivement végétarien. Le temps, conformément à une vieille habitude passa. Lorsque vinrent les pluies de septembre, la famille s'envola vers le sud. Ses pouvoirs n'étaiant pas assez développés pour qu'il les suive, il fut contraint de rester.





© By A-Lice sur Never-Utopia


Dernière édition par Oeil de Vérité le Dim 30 Oct - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 221
Messages de RP : 29
Date d'inscription : 20/03/2016
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
200/200  (200/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: Re: Vrai Faucon: un drôle d'oiseau (Pré-crée)   Dim 30 Oct - 10:48

Petite précision: si par hasard, vous voulez incarner se personnage (bon, je sais que c'est très peu probable, mais je précise quand même au cas où), et que certains petits détails vous déplaisent, vous pouvez les modifier, mais il faut me demander mon accord avant. N'oubliez pas que ce personnage, c'est moi qui l'ait créé. Attention, il s'agit de petits détails, pas de la moitié de la fiche hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vrai Faucon: un drôle d'oiseau (Pré-crée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un oiseau qui chante....
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Hermy: Un vrai panier percé.
» L'oiseau messager
» Le vrai masta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of warriors :: Vos personnages :: Présentations :: Pré-créés-
Sauter vers:  
Four SeasonsUne Guerre Sans FinVous ? Vous ?
Never Utopia ♥