La paix n'est jamais éternelle.
 

Partagez | 
 

 La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fonda Psychocat qui adore les lamas ♥
Messages : 218
Messages de RP : 75
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 13
Localisation : Regarde derrière toi : BOUH !

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
50/200  (50/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Lun 16 Mai - 11:44



Ces cauchemars dans ma tête...
feat. Lune Ardente

Le démon arpentait le bosquet comme une âme en peine. Pourtant, un grand sourire étirait ses lèvres. Un sourire mauvais, un sourire de celui qui va vous écraser dès qu'il en trouvera l'occasion. Pourtant, Etoile Murmurante était determinée à expulser la bête, du moins pour cette journée. Elle voulait simplement pouvoir profiter d'une seconde de paix intense, d'une minute de sérénité. Mais chaque instant de son existence se résumait à lutter contre ce terrible ennemi, ce monstre qui l'envahissait et la corrompait peu à peu.
La féline blanche ne savait que penser. Lui fallait-il se résoudre à accepter cette accablante malédiction ou la condamner à tout jamais ? Devait-elle apprendre à vivre avec ce mauvais côté en elle ou devait-elle se donner la mort pour libérer l'entité maléfique qui l'habitait.

Etoile Murmurante poussa un soupir indécis. Elle ne pouvait rien faire, du moins pas pour l'instant. Lentement, la féline reprit sa teinte blanche, raffermissant ses traits angéliques. Puisqu'elle était là, et que le Bosquet regorgeait de proies, autant en profiter pour chasser. La meneuse dressa l'oreille, guettant un éventuel mouvement d'une proie trahie par sa propre faute. La prédatrice était de sortie, et certaines bestioles semblaient avoir fait passer le mot. Pas un animal à la ronde. La chatte blanche poussa un sifflement de frustraction, déçue par si peu de résultats. Elle se tapit au sol et avança furtivement parmis les buissons épais. Peut-être qu'un imbécile finirait par lui tomber entre les pattes, qui sait ?
La chef n'avait pas beaucoup d'espoir d'attraper quelque chose, et elle fut bien surprise lorsqu'un lapin déboula juste sous son nez. La féline se redressa brutalement et se jeta à la poursuite du lapin, accélérant peu à peu pour franchir la barrière du son. En une fraction de secondes, la proie gisait à ses pattes, tuée sur le coup. Etoile Murmurante se pencha pour renifler son butin. Quelque chose lui disait qu'il ne s'était pas jeté entre ses pattes par hasard.
Le Clan Tropical.
Ainsi donc, ce cher Etoile Ardente se permettait de lui envoyer ses larbins ? La meneuse cracha, agacée. Quel imbécile ! Mais l'alliance qu'elle avait conclu avec ce lourdeau était fragile, elle le savait. La femelle ne pouvait se permettre de briser ce pacte. Les Clans autour d'elle la menaçait en chaque instant, et le meurtre qu'elle avait commis ne l'aiderait pas. Etoile Fantôme, le nouveau chef du Torrent, ne manquerait pas de découvrir un jour la vérité. Mais lorsque cela arriverait, elle serait prête.
Sans oublier le danger que représentait Nyx. Au fond d'elle, Etoile Murmurante angoissait profondément. Elle aurait de loin préféré que le Maître de l'Empire lance une attaque directe au lieu d'échafauder des plans invrésenblables. Comme il n'agissait pas, elle ne savait quand se tenir prête.
Quoiqu'il en soit, un intrus rôdait sur ses terres, et elle le trouverait bientôt. L'Ouragan fit quelques pas, avec un air inocent. Si l'ennemi la toisait, il affichait certainement un sourire malsain, à la voir tourner ainsi. Et c'était le but. Pendant qu'elle faisait l'idiote, Etoile Murmurante dressait attentivement les oreilles et fronçait le nez, accablée par ce désir de découvrir l'étranger. Soudain, une senteur titilla ses narines et elle écarquilla les yeux.
Il était là, dans le buisson d'aubépine.
Doucement, la féline se glissa vers l'arbuste, le renifla quelques temps, puis le contourna d'un pas indécis. Lorsqu'elle disparut derrière le buisson, elle put percevoir un soupir de soulagement. Brutalement, elle se jeta dans le buisson et éjecta l'intrus qui s'y trouvait. Sans perdre un instant, elle se rua sur lui et lui écrasa la tête contre le sol, avant même qu'elle ne puisse reconnaître l'intéressé.
La meneuse attendit un instant, le poil hérissé et grondant autant qu'elle le pouvait. Puis, elle se ressaisit et afficha une posture haustère, quoique noble. Sa patte sur la tête de son adversaire ne bougeait pas d'un cran et se chargeait de maintenir l'inconnu au sol. Et enfin, lorsque la chatte blanche eut craché tout sa haine sur sa victime, elle se pencha pour voir qui il était. Enfin, qui elle était.
«Oh, mais c'est cette chère Lune Ardente !Etoile Murmurante eut un sourire malsain.Que me vaut votre visite, ou plutôt intrusion, sur mes terres, belle amie ?»


Le ton qu'employait la meneuse était sarcastique et venimeux. Elle n'appréciait pas que le lieutenant ennemi puisse se permettre de se promener sur ses terres, d'autant qu'elle ne l'aimait vraiment pas. Elle enfonça un peu plus la tête de la lieutenante dans le sol, pour obtenir satisfaction.

(c) Never-Utopia

_________________
"Le courage a nourri la guerre, mais c'est la peur qui lui a donné vie"


Murmy by me ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 40
Messages de RP : 12
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 12
Localisation : Dans mon camp

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
200/200  (200/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Mer 18 Mai - 14:17



La vie et le cauchemar de ceux qui la rêvent      Feat Murmy



Lune Ardente s'était levée de bonne heure, cette fois. La chatte avait pris le temps de faire son rituel incessant, puisqu'elle avait le temps. Elle s'était assise au milieu de la clairière, fixant l'aube qui venait. Pas de chant des oiseaux. Pas de tension dans la forêt.

Soudain, un petit cris alerta la chatte. Elle avait faillit s'endormir ! L'aube pointait à l'horizon, comme une vague orange avalant petit à petit la nuit. Elle attendit encore, que les guerriers se ramènent. Pffiou, ils pourraient pas venir plus tôt ?! J'ai aussi des choses à faire, moi ! Si ça continuait, elle gèlerait sur place, malgré la bonne saison ! Puis quelque uns vinrent, les plus vieux, qui appelèrent les plus jeunes. Ouf ; la Lieutenante les répartit en Patrouilles stratégiques. Mieux valait en mettre moins sur la frontière de l'Ouragan. De toute façon, elle voulait chasser en solo là-bas, alors elle n'envoya personne aux environs. Une fois tout ça terminé, Lune Ardente passa le tunnel et gambada joyeusement dans la forêt. Voilà une journée qui promettait ! se disait-elle. Erreur. Elle fila, aux aguets. Soudain, elle détecta un lapin. Je vais l'attraper !, se jura-t-elle. La chatte bondit dessus mais il se tournait désormais vers elle. Alerté, il fila vers la frontière. La chatte le prit en chasse.
—Je t'aurais !, s'exlama-t-elle.
Le temps passait, elle s'épuisait. Puis soudain, elle entendit un bruit puis un couinement. Quelqu'un avait achevé le lapin. Impossible ! Elle avait envoyé personne ici ! Elle huma l'air. Mazette ! Le Clan de l'Ouragan ! Dans la précipitation, elle ne s'était pas rendue compte qu'elle était sur le territoire ennemi. Affolée, elle fila au premier buisson. Elle devait attendre que l’inconnu parte. Elle entendit un reniflement, puis il partit. La femelle soupira de soulagement. Soudain, quelque chose la percuta violemment. Son agresseur plaqua sa tête au sol et l'enfonça. Lune Ardente voulu crier à la mort. La patte la maintenait au sol, et l'empêchait de reconnaître l'intéressé. Soudain, alors que la Lieutenante avait perdu tout espoir, elle entendit une voix.
—Oh, mais c'est cette chère Lune Ardente ! Que me vaut votre visite, ou plutôt intrusion, sur mes terres, belle amie ?
Étoile Murmurante. Elle avait craché d'une voix mielleuse et sarcastique. Non, pitié, n'importe qui sauf elle ! Si c'était leur Chef, elle n'avait aucune chance de s'en sortir. Et pis elle détestait la chatte. Instinctivement.
—Rassures-toi, c'est gratuit !, cracha Lune Ardente. Oh, et j'oubliais, j'espére que ton lapin est bon ! Ou plutôt mon lapin !
Elle ne voulait pas chercher les ennuis. Mais cette fois, c'était plus fort qu'elle. Elle griffa inlassablement le ventre de la Chef de l'Ouragan.

Fiche by Herm2


Dernière édition par Lune Ardente le Mer 8 Juin - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Legrandidole.lebonforum.com/
avatar
Admin
Messages : 58
Messages de RP : 49
Date d'inscription : 11/06/2015

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)
Expérience au combat:
0/0  (0/0)
Sexe de votre chat: Mâle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Mer 18 Mai - 14:17

Le membre 'Lune Ardente' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Coup de Griffe' : 4
EDIT : C'est une attaque par message (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timeofwarriorsrpg.forumactif.org
avatar
Fonda Psychocat qui adore les lamas ♥
Messages : 218
Messages de RP : 75
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 13
Localisation : Regarde derrière toi : BOUH !

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
50/200  (50/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Dim 29 Mai - 0:40



Je veux juste qu'il me libère enfin...
feat. Lune Ardente

L'ange bondit sur le côté, mais les griffes de Lune Ardente pénetrèrent sa peau en un déchirement sonore. La meneuse poussa un cri furibond et fit volte-face, pour lancer un regard haineux à la lieutenante. Brusquement, dans sa perte de contrôle et sa colère, son pelage se teinta à nouveau d'ébène et elle revêtit sa deuxième face. Ses yeux de ténèbres se froncèrent, et le monstre esquissa un rire pincé, assoifé de revanche, un sourire macabre implanté sur son l'immondice qu'était devenu le visage de la reine déchue.
L'esprit d'Etoile Murmurante hurla encore, criant au démon de la quitter. Mais il était devenu maître de son corps, et sa rage avait été tenue éveillée par l'impudente qui se tenait devant lui. Le monstre s'esquiva vers le côté, mais ne perdit pas une minute et se jeta contre Lune Ardente. Il plaqua la féline au sol, les crocs dévoilés, ses gencives apparaissant comme celle d'un chien de garde réveillé par un intrus dangereux. Ses yeux d'ambres s'étaient réduits à deux minces griffes, plongés dans ceux de la femelle Tropical. Un grondement semblable à un ricanement s'éleva de la gorge du démon.
«Vous apprendrez, très chère, qu'il est dangereux de jouer au loupIl planta ses griffes dans son épaule.Surtout quand c'est moi, le loup.»


Le monstre eut alors un sourire plus cruel encore. Bientôt, ses prunelles ne furent plus qu'une goutte de soleil dans un ciel d'orage, et ses dents luisaient tant que leur éclat aurait pu aveugler le ciel lui même.
Brusquement, l'Ange perverti par l'ombre relâcha sa prise et s'écarta d'un bond léger. Lui seul savait ce qu'il avait en tête, et son désir actuel n'était que plus terrible encore. L'ombre voulait jouer. Et sa maigre victime, son piètre contentement, ce serait la vie de Lune Ardente, lorsqu'il sentirait son corps s'affaiblir, et son âme glisser entre ses griffes noires. Ce ricanement sourd caractéristique de La Bête retentit encore dans le bosquet. Violemment, le démon utilisa le corps d'Etoile Murmurante et ses pouvoirs à ses dépends, en bondissant sur un arbre, brisant la vitesse du son et ainsi la boucle du temps. Lune Ardente ne pouvait le voir. Il était trop rapide. Elle ne savait pas qu'il se trouvait dans l'arbre, mais la puanteur du sang qui entachait le pelage du monstre était parfaitement repérable. Il ne tarderait pas à être découvert.
Mais Yin, car tel était son nom, se contenta de se coucher tranquillement, une de ses pattes d'ébène maintenant son menton et un sourire sarcastique tordant son visage.
Yin, comme ce Yin Yang, équilibre entre deux oppositions, symbole de la justesse des deux éléments. Mais cette fois, le blanc était devenu plus noir que blanc, et les ténèbres avaient triomphé. L'esprit de Yang s'était éteint pendant un court laps de temps, plongé dans un sommeil que lui avait infligé Yin.
Le démon plongea ses yeux dans ceux de Lune Ardente et chercha à comprendre quelle folie l'avait poussée à venir ici.
Voulait-elle vraiment jouer au chat et à la souris ?

(c) Never-Utopia

_________________
"Le courage a nourri la guerre, mais c'est la peur qui lui a donné vie"


Murmy by me ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 58
Messages de RP : 49
Date d'inscription : 11/06/2015

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)
Expérience au combat:
0/0  (0/0)
Sexe de votre chat: Mâle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Sam 11 Juin - 16:32

Le membre 'Etoile Murmurante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Coup de Griffe' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://timeofwarriorsrpg.forumactif.org
avatar
Messages : 40
Messages de RP : 12
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 12
Localisation : Dans mon camp

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
200/200  (200/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Jeu 28 Juil - 22:06



La vie et le cauchemar de ceux qui la rêvent      Feat Murmy



Étoile Murmurante bondit sur le côté, et Lune Ardente se remit sur pattes, soulagée. Elle regarda la chef adverse, méfiante. Puis la lieutenante laissa échapper un petit cri affolé. Le sourire macabre sur le visage de la chatte lui donnait froid au dos. Étoile Murmurante fit un petit rire pincé. Elle se jeta sur Lune Ardente et la plaqua au sol, révélant des crocs pointus. Elle laissa échapper un grondement de sa gorge. Lune Ardente se débattit vainement.

—Vous apprendrez, très chère, qu'il est dangereux de jouer au loup.Surtout quand c'est moi, le loup.

Elle planta ses griffes dans l'épaule de la chatte grise, qui ressentit une grande douleur se diffuser dans son articulation.
Lune Ardente gronda. Ce n'était pas comme ça qu'elle allait se laisser abattre ! L'autre la relâcha et bondit sur le côté. Son ricanement résonna partout autour d'elles. Les yeux réduits à deux fentes, Lune Ardente l'observa, bandant ses muscles, prête à attaquer.
Soudainement, son adversaire disparût sur le côté. Alertée, la chatte gris-bleu regarda partout autour d'elle, jusqu'à distinguer, couchée sur un arbre, la chatte l'observant. Pour qui se prenait-elle ?
—Que me veux-tu donc ?, gronda la chatte.Tu as ton lapin, que veux-tu de plus ?
Sans attendre de réponse elle sauta sur l'arbre et se planta à un poil de la chatte. Puis elle bondit sur Étoile Murmurante, écumante de rage. Tout ce que lui avait infligé la chef ennemie, elle allait tout lui rendre, coup pour coup.

Fiche by Herm2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Legrandidole.lebonforum.com/
avatar
Messages : 50
Messages de RP : 27
Date d'inscription : 28/06/2016

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
200/200  (200/200)
Sexe de votre chat: Mâle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Mer 7 Sep - 13:35

Up!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fonda Psychocat qui adore les lamas ♥
Messages : 218
Messages de RP : 75
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 13
Localisation : Regarde derrière toi : BOUH !

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Expérience au combat:
50/200  (50/200)
Sexe de votre chat: Femelle
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   Jeu 20 Oct - 12:36

Up! ♥

_________________
"Le courage a nourri la guerre, mais c'est la peur qui lui a donné vie"


Murmy by me ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est le cauchemar de ceux qui la rêve [feat Lune Ardente]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of warriors :: Les Territoires :: L'île :: Clan de l'Ouragan :: Lande du Vent :: Bosquet profond-
Sauter vers:  
Four SeasonsUne Guerre Sans FinVous ? Vous ?
Never Utopia ♥